NOUVELLES

Critique théâtre :&nbsp;<em>Les objets dans le miroir sont plus près qu'ils ne paraissent</em>

30/05/2013 03:48 EDT | Actualisé 29/07/2013 05:12 EDT

Le Carrefour international de théâtre de Québec entame sa deuxième semaine et laisse une place de choix au processus de création avec les Chantiers.

Les spectateurs ont pu assister mercredi soir à la pièce Les objets dans le miroir sont plus près qu'ils ne paraissent, un spectacle de Nancy Bernier en cours de création.

Le laboratoire, qui était proposé à Premier Acte, livre le récit d'une femme dont le cours de la vie changera radicalement et qui cheminera peu à peu vers une liberté nouvelle.

Le récit sur la violence, l'abus, la soumission et la révolte, trace le parcours d'une femme laissée pour morte qui va revenir à la vie.

Le spectacle était présenté sous forme de parcours déambulatoire comprenant différentes stations, à l'extérieur et à l'intérieur.

Les objets dans le miroir sont plus près qu'ils ne paraissent est un très beau projet, selon Anne-Josée Cameron. La narration enregistrée, entrecoupée de dialogues, était toutefois un peu longue. Les différentes comédiennes incarnant Anne, le personnage principal, ont par ailleurs livré un jeu un peu inégal.

La création propose cependant de belles idées de mise en scène avec un sujet plein d'humanité que celui de la reconstruction d'un être. Une pièce qu'on voudra voir une fois le travail abouti.

Le Carrefour international de théâtre se poursuit jusqu'au 8 juin.

PLUS:rc