NOUVELLES

Venezuela: les Américains blessés par arme à feu étaient dans un bar de nuit

29/05/2013 03:42 EDT | Actualisé 29/07/2013 05:12 EDT

Les deux employés de l'ambassade des Etats-Unis au Venezuela, impliqués mardi matin dans une dispute à Caracas, ont été blessés par balles et sont des attachés de Défense qui passaient la nuit dans un bar de la capitale vénézuélienne, a dit mercredi le département d'Etat.

Le ministère des Affaires étrangères avait fait état mardi d'un "incident" survenu dans un "lieu public" à Caracas au cours duquel deux membres de l'ambassade avaient été "blessés", des médias locaux parlant de blessures infligées par arme à feu à la sortie d'un bar de strip-tease de la ville.

"Deux employés du bureau de l'attaché de Défense de l'ambassade des Etats-Unis --un civil et un militaire-- souffrent de blessures qui n'engagent pas leur pronostic vital et qui ont été infligées par balles lors d'un incident dans un night-club à 04H00 du matin le 28 mai", a détaillé la porte-parole du département d'Etat, Jennifer Psaki.

Les noms de Roberto Ezequiel Rosas et Paul Marwin ont été cités dans les médias vénézuéliens, mais sans confirmation côté américain.

Mme Psaki n'en a pas dit davantage sur les circonstances et le lieu de l'incident, rappelant toutefois que "n'importe quel employé représentant les Etats-Unis (à l'étranger) devait tenir son rang", notamment dans les lieux publics.

Elle a assuré de la coopération entre l'ambassade et les autorités vénézuéliennes.

Les Etats-Unis et le Venezuela ont des relations diplomatiques tendues et n'ont plus d'ambassadeurs respectifs depuis 2010.

Le Venezuela a officiellement enregistré plus de 16.000 homicides en 2012, faisant de ce pays l'un des plus dangereux du continent. Le thème de l'insécurité figure aujourd'hui au premier plan des préoccupations des habitants.

nr/mdm

PLUS:afp