NOUVELLES

Rogers et Vidéotron s'entendent sur un réseau sans-fil partagé LTE

29/05/2013 11:48 EDT | Actualisé 29/07/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Vidéotron et Rogers ont annoncé mercredi la conclusion d'une entente pour offrir la technologie sans-fil LTE (Long Term Evolution) à un nombre plus grand de clients au Québec et dans la région d'Ottawa.

En vertu de cette entente d'une durée de 20 ans, les deux entreprises uniront leurs efforts afin de déployer rapidement un réseau sans-fil partagé de cette technologie.

Vidéotron, filiale à part entière de Québecor Média, et Rogers Communications (TSX:RCI.B), soutiennent que ce déploiement les placera «dans la meilleure position possible pour répondre aux besoins toujours grandissants des consommateurs et des entreprises» en ce qui a trait au haut débit de transmission.

Dans le cadre de cette entente, Vidéotron et Rogers se répartiront les coûts reliés au déploiement et à l'exploitation d'un réseau LTE partagé, ce qui générera selon les deux groupes des économies en capital et en investissement.

Ils ont indiqué que ces économies «pourront être réinvesties dans leurs réseaux, au bénéfice de leurs clients».

Vidéotron et Rogers affirment qu'ils conserveront leur indépendance commerciale, notamment en ce qui a trait à leur portefeuille de produits et services, à leur système de facturation et aux données de leurs clients respectifs.

L'entente de partage de réseau prendra appui sur les infrastructures déjà en place dans plusieurs centres urbains du Québec.

Vidéotron a dit pouvoir aussi élargir la gamme d'appareils offerts à ses clients.

Les deux entreprises ajoutent que l'entente doit élargir plus rapidement la couverture mobile offerte dans les régions rurales du Québec.

«L'entente que nous avons conclue nous permettra, de même qu'à Rogers, d'aller chercher une efficience accrue sur le plan de l'utilisation du spectre, tout en tirant un meilleur profit des investissements moins importants que si les deux entreprises avaient développé des réseaux LTE parallèles», a indiqué le président et chef de la direction de Québecor (TSX:QBR.B) et chef de la direction de Vidéotron, Robert Dépatie.

En plus d'un partage de réseau, Vidéotron et Rogers ont également conclu une entente relative à la portion de spectre AWS non utilisé de Vidéotron dans la région du Grand Toronto. Vidéotron aura l'option de transférer sa licence de spectre de Toronto à Rogers, sous réserve des approbations des autorités réglementaires, à partir du 1er janvier 2014, pour un montant de 180 millions $.

Dans le cadre de l'entente globale, Rogers et Vidéotron s'offriront mutuellement des services pour lesquels Rogers recevra 200 millions $ et Vidéotron 93 millions $ sur une période de 10 ans.

PLUS:pc