NOUVELLES

Les jeunes femmes plus accros que les hommes à la cigarette

29/05/2013 05:23 EDT | Actualisé 29/07/2013 05:12 EDT

La Société canadienne du cancer profite du dévoilement des statistiques sur le cancer pour dénoncer le marketing agressif des compagnies de tabac. Ses représentants réclament que le gouvernement du Québec impose un moratoire sur les nouveaux produits du tabac, comme les cigarettes aux diverses saveurs et en format slim, parce que ces produits sont plus attrayants pour les filles.

Les plus récentes statistiques révèlent effectivement que les femmes de 20 à 34 ans ont plus de difficulté à arrêter de fumer que les hommes de la même tranche d'âge. Selon la Société du cancer, de 2010 à 2011, la proportion de fumeuses est passée de 22 % à 27 %, alors que chez les hommes le taux a diminué, passant de 34 % à 32 %.

Le Conseil du statut de la femme souligne que le tabagisme continue de séduire les femmes pour diverses raisons. Les campagnes de sensibilisation et les mesures de prévention, soutient la présidente du conseil, Julie Miville-Dechêne, doivent être conséquentes.

« Les filles doivent se conformer à une norme, doivent se conformer au corps parfait. Et elles ont le sentiment qu'en fumant elles vont maigrir. Or, c'est complètement faux », dit-elle.

Les cas de cancer du poumon chez les femmes sont en augmentation depuis les années 80.

PLUS:rc