NOUVELLES

La visite de Rodman à Jong-un était une surprise pour l'équipe de VICE

29/05/2013 03:01 EDT | Actualisé 29/07/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - L'équipe du documentaire sur la visite nord-coréenne de Dennis Rodman soutient qu'elle n'avait aucune idée que l'ancien athlète allait rencontrer Kim Jong-un jusqu'à ce que celui-ci se présente à une partie de basketball.

L'entreprise médiatique VICE avait organisé le voyage et invité Dennis Rodman après avoir essuyé un refus de son premier choix, Michael Jordan.

Un documentaire de 30 minutes portant sur cette curieuse diplomatie par le basketball sera diffusé le 14 juin. Il a été présenté mercredi à quelques journalistes.

Kim Jong-un affectionne tellement le basketball qu'il a fait fi de l'antipathie de son gouvernement à l'égard du fondateur de VICE, Shane Smith, qui a signé deux documentaires critiques sur la situation en Corée du Nord.

Shane Smith n'a pu entrer en sol nord-coréen, mais des employés de VICE ont obtenu la permission de visiter le pays.

L'ex-joueur étoile de basketball Dennis Rodman avait passé plusieurs heures avec le dirigeant nord-coréen, assistant notamment à une partie des Harlem Globetrotters avec lui avant de partager un repas à son palais.

Kim Jong-un a déclaré à l'ancien joueur des Bulls de Chicago qu'il espérait que sa visite permettrait de briser la glace entre les États-Unis et la Corée du Nord, selon Shane Smith.

L'animateur Ryan Duffy avait invité le dirigeant nord-coréen à se rendre en visite aux États-Unis, une proposition que Kim Jong-un avait en riant, d'après M. Smith.

«Nous savions qu'il est un grand fan de basketball, et en particulier des Bulls, et notre intention était d'avoir une mission de bonne volonté autour d'un événement amusant», a-t-il expliqué.

«Souvent, les choses sont trop sérieuses et tout le monde est tellement préoccupé par la géopolitique qu'on en vient à oublier que nous sommes de simples êtres humains.»

PLUS:pc