NOUVELLES

Deux personnes tuées par des tirs de roquettes à Goma, dans l'est du Congo

29/05/2013 03:01 EDT | Actualisé 29/07/2013 05:12 EDT

KINSHASA, République Démocratique Du Congo - Des rebelles du mouvement M23 ont tiré plusieurs roquettes sur la ville de Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo, tuant deux personnes, a annoncé un porte-parole de l'ONU mercredi.

Le porte-parole de la mission des Nations unies au Congo, le lieutenant-colonel Felix Basse, a déclaré que les rebelles avaient tiré cinq roquettes depuis une semaine vers le camp de réfugiés de Mugunga, tuant une personne.

Deux autres roquettes tirées par le M23 sont tombées sur le quartier Ndosho à Goma, coûtant la vie à un civil et blessant quatre autres personnes, a indiqué le porte-parole.

Le lieutenant-colonel Basse a également affirmé que les civils qui vivent dans le territoire contrôlé par le M23 sont menacés de pillage, d'enlèvement et d'autres violations des droits de la personne.

Les Nations unies se préparent à déployer une nouvelle brigade de soldats dans l'est du Congo, qui sera autorisée à attaquer les groupes rebelles comme le M23.

PLUS:pc