NOUVELLES

Cancer : hausse des diagnostics ... et des guérisons

29/05/2013 03:28 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT
Shutterstock
breast cancer woman holding...

Le nombre de cas de cancer augmente au Canada et au Québec, conséquence inévitable du vieillissement de la population, mais le taux de survie est également en hausse.

Le taux de survie, lui, continue toutefois d'augmenter de façon constante et se situe désormais à 63%, comparativement à 25 pour cent dans les années 1940.

Pour certains types de cancer, les taux de survie dépassent même 95%, notamment pour ceux de la prostate et de la thyroïde.

La Société s'inquiète toutefois du taux de tabagisme chez les jeunes, particulièrement les filles, qui refuse de baisser et a même tendance à augmenter.

Selon le porte-parole de la Société, André Beaulieu, il semble que des efforts importants soient à faire de ce côté.

« C'est malheureux à dire mais on est peut-être en train de remplacer une génération de fumeurs par une autre. Donc les gains qu'on avait peut-être réalisés au cours des dix dernières années on va peut-être les perdre. Le tabagisme continue d'ailleurs à distinguer le Québec et l'est du pays », souligne M. Beaulieu.

« Historiquement, les Maritimes et le Québec sont des endroits où l'on fume plus que dans l'Ouest et on y voit plus de cancers du poumon. 31 % de tous les cas de cancer du poumon au pays sont diagnostiqués au Québec, alors qu'on représente 23 % de la population. Où le bât blesse, c'est que le cancer du poumon, c'est un cancer qui n'a pas une très bonne survie; on parle d'environ 17 % », a-t-il souligné.

Le cancer du sein demeure le plus fréquemment diagnostiqué chez les femmes, celui de la prostate vient en tête chez les hommes, mais c'est le cancer du poumon qui demeure la principale cause de décès tant chez les femmes que chez les hommes.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ces stars se sont battues contre le cancer