NOUVELLES

Wall Street: le Dow Jones clôture à un nouveau record

28/05/2013 04:09 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

La Bourse de New York a battu un nouveau record mardi, son indice vedette se hissant en clôture à un niveau jamais vu auparavant après de bonnes nouvelles économiques aux Etats-Unis: le Dow Jones a avancé de 0,69% et le Nasdaq de 0,86%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average s'est apprécié de 106,29 points à 15.409,39 points, au-dessus de son précédent sommet du 21 mai, et le Nasdaq, à dominante technologique, a avancé de 29,75 points à 3.488,89 points.

Le Standard & Poor's 500 s'est adjugé 0,63% (+10,46 points) à 1.660,06 points.

Les grands indices boursiers de Wall Street, qui s'étaient repliés la semaine passée dans un contexte d'incertitudes croissantes sur la politique monétaire américaine et la solidité économique de l'Asie, sont repartis sur les chapeaux de roues mardi, après un long week-end.

"Ce fut une très bonne séance pour commencer la semaine", a souligné Art Hogan, de Lazard Capital Markets.

"Beaucoup d'investisseurs ont vendu la semaine dernière, et le marché (s'est mis à) racheter ce qui avait été délaissé dans un contexte de forte négativité", a noté Michael Gayed, gestionnaire de portefeuilles chez Pension Partners.

Dès l'ouverture, les indices qui étaient dirigés à la hausse, ont accéléré leur avancée après la publication "d'excellents indicateurs" qui ont offert à Wall Street "l'une de ses plus belles ouvertures" depuis le début de l'année, a noté Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management.

Après une progression bien plus nette que prévu par les analystes en mai par rapport à avril, le moral des ménages américains est au plus haut depuis cinq ans, et dans l'immobilier, les prix des logements ont connu une nouvelle progression en mars dans le pays, pour le quatorzième mois consécutif.

"Ces deux bonnes nouvelles (...) aident à relativiser des inquiétudes récentes dans le secteur manufacturier et représentent un très bon signe" pour la performance économique des Etats-Unis au deuxième trimestre, a commenté Jennifer Lee, économiste de BMO Capital Markets Economics.

Si la Bourse new-yorkaise a battu un nouveau record, la nette avancée du début de séance a toutefois quelque peu perdu de sa vigueur en cours de journée. Une évolution logique pour M. Hogan, selon qui "il va falloir bien plus de bonnes statistiques pour continuer sur cette lancée".

Le marché obligataire a très nettement reculé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a bondi à 2,135% contre 2,011% vendredi soir, et celui à 30 ans à 3,290% contre 3,175%.

ppa/sl/are

PLUS:afp