NOUVELLES

Une émeute impliquant des vendeurs ambulants fait un mort en Tunisie

28/05/2013 01:35 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

TUNIS, Tunisie - Un affrontement entre vendeurs ambulants et policiers dans une ville tunisienne a fait un mort et 17 blessés, ont annoncé des responsables mardi.

Les incidents se sont produits lundi à Bizerte.

Des policiers sont arrivés pour faire appliquer un nouveau règlement exigeant le déplacement des vendeurs ambulants vers une zone désignée, mais les vendeurs se sont révoltés, déclenchant des incendies et lançant des pierres aux forces de l'ordre, qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes.

Il s'agit du pire affrontement du genre depuis que la police a commencé, plus tôt cette année, à appliquer le nouveau règlement afin de lutter contre la prolifération des vendeurs ambulants à travers le pays.

L'hôpital de Bizerte, au nord de la capitale, n'était pas en mesure mardi de confirmer les causes de la mort d'un homme de 70 ans. Une radio a rapporté qu'il avait inhalé des gaz lacrymogènes.

Les 17 blessés sont tous des policiers.

Le soulèvement de 2011 en Tunisie, qui a donné le coup d'envoi du Printemps arabe, a été provoqué par l'immolation d'un vendeur ambulant frustré du harcèlement des autorités.

PLUS:pc