NOUVELLES

Une membre de Pussy Riot en grève de la faim a été hospitalisée

28/05/2013 10:28 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

MOSCOU - Une membre du groupe punk russe Pussy Riot qui avait entamé une grève de la faim il y a sept jours a été hospitalisée mardi.

Maria Alekhina a été transférée dans un hôpital de la colonie pénitentiaire de Berezniki, a affirmé l'époux de l'une des membres du groupe punk, Pyotr Verzilov, à l'Associated Press.

Se disant victime d'une campagne de persécution, elle avait décidé d'entamer une grève de la faim.

Dans une lettre datée de lundi rendue publique par ses avocats, Maria Alekhina a écrit que les responsables carcéraux tentaient de monter les autres détenus contre elle, notamment en leur refusant des soins médicaux.

La jeune femme a cessé de s'alimenter après qu'on l'eût empêchée de se présenter à son audience de libération conditionnelle, laquelle lui a par ailleurs été refusée.

Maria Alekhina avait auparavant passé cinq mois en isolement cellulaire après avoir affirmé que les responsables du pénitencier l'avaient délibérément placée avec des criminels endurcis en encourageant ces derniers à l'intimider.

Un tribunal de Moscou a condamné l'an dernier la jeune femme et deux de ses partenaires du groupe Pussy Riot pour avoir chanté une «prière» anti-Poutine dans une cathédrale de Moscou.

PLUS:pc