NOUVELLES

Un Québécois arrêté au Panama pour corruption sera extradé "rapidement" (officiel)

28/05/2013 05:21 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

Le Panama a assuré mardi que l'ex-patron d'un hôpital montréalais et son épouse, arrêtés la veille, seraient extradés "rapidement" vers le Canada où ils sont recherchés dans le cadre d'une affaire de corruption impliquant le géant de l'ingénierie SNC-Lavalin.

Le Dr Arthur Porter, 57 ans, et son épouse Pamela, 53 ans, ont été arrêtés lundi à la demande des autorités canadiennes et "ils sont à la disposition du ministère des Affaires étrangères qui prend actuellement des mesures pour leur extradition rapide" vers le Canada, indique un communiqué de la police.

Ancien directeur du Centre universitaire de santé McGill, M. Porter est poursuivi notamment pour "fraude", "abus de confiance" et "commissions secrètes" dans l'attribution à SNC-Lavalin du contrat de 2,4 milliards de dollars pour la construction d'un nouvel hôpital.

Selon la presse locale, le groupe canadien d'ingénierie a déboursé 22 millions de dollars pour décrocher ce chantier, l'un des plus chers actuellement en Amérique du Nord.

Homme d'affaires bien en vue dans la métropole québécoise, Arthur Porter avait démissionné précipitamment de ses fonctions en décembre 2011 et sa trace avait été retrouvée plus tard aux Bahamas.

Il possède une clinique dans l'archipel caribéen mais la raison de sa présence au Panama n'est pas claire, d'autant que, lors d'une interview au journal La Presse en mars, le Dr Porter, intubé, avait affirmé combattre un cancer.

jjr-sab/via/lor

PLUS:afp