NOUVELLES

Sergei Bubka fait le saut dans la course présidentielle du CIO

28/05/2013 12:02 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

ST.PETERSBURG, Russie - Le légendaire sauteur à la perche Sergei Bubka, de l'Ukraine, a fait le saut dans la course présidentielle du Comité olympique internationale (CIO), mardi.

L'ancien sextuple champion du monde, maintenant âgé de 49 ans, a joué la carte de sa jeunesse et de son expérience à titre de champion olympique, en soumettant sa candidature.

Il a été élu membre du CIO en 2008 et il s'est impliqué au sein de plusieurs comités.

Bubka est le sixième candidat annoncé — et possiblement le dernier — à la succession de Jacques Rogge, qui va quitter son poste le 12 septembre après un règne de 12 ans à la tête du CIO.

La date limite de mise en candidature est le 6 juin.

Médaillé d'or olympique en 1988 et détenteur du record du monde qui a fait ses débuts au sein du CIO à titre de représentant des athlètes, Bubka n'est pas un candidat comme les autres.

Il est de loin le plus jeune candidat, étant 10 ans moins âgé que l'Allemand Thomas Bach (59 ans).

Les plus âgés (66 ans) sont l'Asiatique C.K. Wu, président de la Fédération internationale de boxe amateur, et Denis Oswald, président de la Fédération internationale d'aviron.

Les deux autres candidats sont le Singapourien Ng Ser Miang, vice-président du CIO, et le Porto-Ricain Richard Carrion, président de la commission exécutive du CIO.

Bach, un ancien escrimeur olympique, possède actuellement le statut de favori, dit-on.

Mais la présence de six candidats dans la course — un record — laisse présager que personne ne fait l'unanimité et que, conséquemment, le vote pourrait être divisé.

Le scrutin aura lieu le 10 septembre à Buenos Aires, en Argentine.

PLUS:pc