NOUVELLES

Rénovation du Hélène-de-Champlain, une gestion catastrophique

28/05/2013 05:36 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

Au lendemain du dépôt de son rapport, le vérificateur général de la Ville de Montréal, Jacques Bergeron, a déclaré que la gestion des travaux de rénovation du restaurant Hélène-de-Champlain, au parc Jean-Drapeau, avait été tout simplement catastrophique.

Le restaurant Hélène-de-Champlain, qui appartient à la Ville de Montréal, est en rénovation. Les travaux ont été suspendus l'an dernier, mais son agrandissement et sa rénovation avancent maintenant à grands pas.

Les coûts, par contre, explosent.

« Il y a des dérapages au niveau des coûts, mais aussi au niveau des échéanciers », ajoute-t-il.

La Ville de Montréal admet qu'il y a eu des dérives dans la gestion des rénovations du restaurant, mais rejette la faute aux anciens dirigeants du parc Jean-Drapeau.

« Disons poliment qu'il y a eu des manquements et que la saine gestion administrative ne semblait pas faire partie des moeurs générales des anciens dirigeants du parc. Mais maintenant il y a une nouvelle direction », a déclaré le président du comité exécutif de la Ville, Laurent Blanchard, mardi après-midi.

Dans un communiqué, la Société du parc Jean-Drapeau prend bonne note des remarques du vérificateur général et déclare que des correctifs sont déjà en place pour éviter d'autres dérives.

La Ville espère trouver un nouveau locataire pour ce célèbre restaurant le mois prochain. Mais les travaux de rénovations ont coûté tellement cher que le bureau du vérificateur doute de la rentabilité du projet.

Avec les informations de Jacques Bissonnet

PLUS:rc