NOUVELLES

Patience à Glendale

28/05/2013 01:09 EDT | Actualisé 27/07/2013 05:12 EDT

Il faudra attendre à juin avant d'en savoir plus sur l'avenir des Coyotes à Phoenix.

Le conseil municipal de la Ville de Glendale n'a pas pris de décision mardi quant à son équipe de hockey et à la gestion du Jobing.com Arena. 

« Le conseil municipal ne rendra pas de décision à propos des Coyotes jusqu'à ce que toute l'information pertinente ait été collectée et analysée, et que toutes les options aient été minutieusement étudiées », a déclaré la Ville de Glendale dans un communiqué. 

« Ceci inclut les nombreuses soumissions que s'attend à recevoir la ville ce vendredi (31 mai) de gestionnaires qualifiés intéressés à gérer le Jobing.com Arena. »

Une rencontre a eu lieu mardi entre le commissaire de la Ligue nationale, Gary Bettman, son bras droit, Bill Daly, des représentants du groupe RSE, désireux d'acheter les Coyotes, de même que des membres du conseil municipal de la ville située en banlieue de Phoenix.

« Nous avons eu plusieurs rencontres constructives aujourd'hui (mardi) avec le maire, des membres du conseil municipal et le directeur général par intérim, a confirmé Daly. Tous ceux qui étaient impliqués dans les discussions partagent le désir et l'objectif ultime de procéder à la transition de la propriété des Coyotes et la survie à long terme de la franchise à Glendale. »

La tenue de cette rencontre laisse croire que les démarches sont relativement avancées, puisqu'il y a deux semaines, le maire de Glendale, Jerry Weiers, disait refuser de rencontrer Bettman tant et aussi longtemps qu'il n'aurait pas fait son choix sur le futur propriétaire de l'équipe.

« Nous nous attendons à ce que les représentants du groupe Renaissance commencent à rencontrer la Ville afin de voir si un contrat de location mutuellement acceptable peut être rédigé promptement », a ajouté le commissaire adjoint de la LNH.

Le maire de Glendale a toutefois été plutôt évasif après la rencontre : « Nous allons examiner ce qu'ils veulent faire et ce que le conseil souhaite faire, et nous verrons comment nous allons procéder »

PLUS:rc