NOUVELLES

L'olympien Simon Whitfield se considère à la retraite... à moitié

28/05/2013 12:16 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

TORONTO - Le champion olympique du triathlon Simon Whitfield n'est pas prêt à admettre qu'il est à la retraite. Mais dans les faits, il l'est, même s'il préfère parler de semi-retraite.

Le Canadien de 38 ans laisse la porte ouverte à un retour à la course à temps plein, mais il a déclaré mardi qu'il y a seulement 10 pour cent des chances qu'il renoue avec la compétition.

«Je laisse la porte ouverte parce que je ne veux pas faire un Brett Favre de moi en disant que c'est fini pour ensuite revenir, a déclaré Whitfield en marge d'une conférence de presse tenue en vue du deuxième Festival annuel du triathlon de Toronto. Peut-être que je n'ai pas encore accepté la réalité, à l'effet que je suis complètement à la retraite, alors je préfère parler de semi-retraite afin de me garder une porte de sortie.»

Whitfield a indiqué que bien qu'il s'entraîne actuellement à moins de 50 pour cent de son rythme habituel, il serait encore en mesure de disputer un triathlon s'il décidait de le faire. Sauf que ça lui prendrait maintenant de 16 à 20 semaines de préparation au lieu des 12 semaines habituelles.

«Ma famille est ma priorité maintenant et je veux passer plus de temps avec elle», a-t-il souligné.

Whitfield a représenté le Canada aux Jeux olympiques à quatre reprises. Il a remporté l'or aux JO de 2000, quand le triathlon a été disputé aux Jeux pour la toute première fois.

Il a décroché la médaille d'argent aux JO de 2008 et a été le porte-drapeau canadien lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux d'été de 2012 à Londres.

Whitfield prévoit participer au Festival du triathlon de Toronto, le 21 juillet.

PLUS:pc