NOUVELLES

Le Canada et les Emirats scellent leur réconciliation sur les visas

28/05/2013 01:47 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

Les Emirats arabes unis (EUA) vont réduire à partir du 1er juin le coût prohibitif des visas imposé aux voyageurs canadiens, ont annoncé mardi les deux pays, confirmant la fin de tensions nées en 2010 quand Ottawa avait limité le nombre de vols des EAU vers le Canada.

Le retour au régime ordinaire de visas avait déjà été annoncé en termes généraux le 2 avril par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan et John Baird, lors d'une visite de ce dernier à Abou Dhabi.

L'accord est maintenant officiel, a précisé M. Baird devant la presse à Ottawa, en soulignant "que les relations entre les deux pays sont bonnes et se renforcent tous les jours". "Nous sommes sur une trajectoire ascendante", a-t-il ajouté.

A partir de janvier 2011, les Emirats exigeaient 250 dollars pour un visa de 30 jours et 1.000 dollars pour un visa de six mois, affectant alors quelque 25.000 expatriés canadiens établis sur le territoire des EAU.

Les rapports s'étaient tendus à l'automne 2010 quand Ottawa avait refusé d'augmenter le nombre de vols de compagnies des Emirats vers le Canada.

En représailles, le pays du Golfe avait mis fin au fonctionnement d'une base militaire canadienne sur son sol, utile notamment pour des transports à destination d'Afghanistan.

A ce jour, 40.000 expatriés canadiens vivent aux EUA.

amc/via/sab

PLUS:afp