NOUVELLES

Des Mini-Wheats coûtent 4 M$ à Kellogg

28/05/2013 11:47 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

Le géant de l'alimentation Kellogg a accepté de verser 4 millions de dollars américains pour régler le recours collectif concernant une publicité de ses céréales Mini-Wheats givrées.

La compagnie américaine - qui distribue également les céréales Frosted Flakes, les gaufres Eggo et les Pop Tarts - était poursuivie pour avoir affirmé que ses Mini-Wheats augmenteraient la concentration, la mémoire et d'autres fonctions cognitives des enfants.

Kellogg a indiqué dans un communiqué que la publicité en question a circulé il y a environ quatre ans et qu'elle avait depuis été modifiée, afin de répondre aux directives établies par la commission fédérale du commerce (FTC). L'entreprise, basée à Battle Creek au Michigan, y soutient également avoir une « longue histoire de publicités responsables ».

On peut désormais lire sur le site web de la compagnie que les Mini-Wheats givrés contiennent une haute teneur en fibres et constituent un bon moyen, en les mangeant au petit déjeuner, de garder sa concentration toute la matinée.

Selon le cabinet d'avocats représentant les consommateurs de ce recours collectif, l'entente, si elle est acceptée par la cour, devrait permettre le remboursement en argent des boîtes de céréales achetées pendant la période visée.

L'accord prévoit un remboursement allant jusqu'à trois boîtes de céréales, pour un maximum de 15 $US en réclamations par client, soit l'équivalent de 5 $ par boîte.

Associated Press

PLUS:rc