NOUVELLES

Beaucoup d'artistes québécois chantent pour les enfants malades

28/05/2013 02:31 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le «Téléthon Opération Enfant Soleil» en est à sa 26e année d'existence et les artistes sont toujours aussi fidèles et nombreux à y participer.

Joël Legendre et Annie Brocoli, duo lié à l'événement depuis quelques années, en seront les animateurs. Pour les seconder, nous verrons Maxime Landry, Alex Perron, Jasmin Roy, Jean-François Breau, Josée Lavigueur et quelques autres cantonnés en différents points stratégiques du Québec pour y accueillir 19 Enfants Soleil et leur familles qui expliqueront comment on a pu améliorer leur qualité de vie grâce aux levées de fonds qui, au fil des années, dépassent les 165 millions $.

Durant toute la durée du téléthon, les artistes parmi les plus populaires se relaieront sur la scène. Parmi eux: Marie-Mai, Cœur de pirate, Brigitte Boisjoli, Pierre Lapointe, Roch Voisine, Daniel Lavoie, Ginette Reno, Paul Daraîche et Marc Dupré. Ils chanteront en direct depuis le Pavillon de la jeunesse d’Expocité à Québec. Vingt-cinq heures à suivre, débutant à 21h, ce samedi, à TVA.

Rencontre hors du temps

«La Parenthèse inattendue», le mardi 4 juin, 20h, à TV5, est une invitation à vivre un moment heureux, serein, convivial entre un chanteur, un mannequin et un humoriste qui ne se connaissent pas et passeront pourtant 24 heures ensemble à livrer des pans de leur passé.

Dans un site paradisiaque de la campagne française, Garou, Adriana Karembeu et François-Xavier Demaison, invités par l'animateur Frédéric Lopez, se rencontrent pour la première fois, loin du tumulte, des distractions «twitteriennes» et autres petits bidules intelligents. Voilà qu'on leur offre une occasion de faire une pause et de revenir sur un passé pas si lointain, histoire de mesurer le chemin parcouru. Installés au grenier ou à préparer le repas à la cuisine, la chimie fonctionne très bien entre ces trois individus qui se rencontrent pourtant pour la première fois. La magie fait en sorte que chacun se dévoile sans pudeur et leurs propos sont accompagnés de photos ou de bouts de films que l'animateur aura réussi à rassembler.

La constante qui ressort de ces trois nouveaux amis consiste dans le fait qu'aucun d'eux n'a jamais pensé faire carrière dans leur domaine respectif. Le hasard était au rendez-vous, particulièrement pour l'humoriste, François-Xavier, fiscaliste de formation devenu humoriste suite à la tragédie du World Trade Center. Cet événement l'a convaincu d'agir pendant qu'il en est temps et d'entreprendre une vie mieux adaptée à son essence fondamentale.

Phyllis Lambert: vivre de beauté

Fille de Samuel et Saidye Bronfman, l'architecte Phyllis Lambert a consacré sa vie à créer des édifices imposants à l'architecture harmonieuse et s'est toujours préoccupée, entre autres, de la sauvegarde du patrimoine montréalais. Une «Visite libre» à sa demeure, dans le Vieux-Montréal, vaut le déplacement. Propriétaire de l'ancien atelier de Marie-Paule Nolin, grande couturière montréalaise, la maison présente des pièces immenses habitées par des réalisations de l'architecte et artiste, Melvin Charney. L'omniprésence des livres, des documents et des objets d'art s'intègrent parfaitement à la vie peu commune de cette dame. À Télé-Québec, le vendredi 7 juin, 19h30.

À «Découverte», parmi les sujets de ce dimanche, 18h30, à Radio-Canada, on revient sur le débat concernant la possibilité de danger lié à l'émanation d'ondes électromagnétiques des compteurs intelligents qu'Hydro-Québec projette d'installer partout et dont la lecture pourrait s'exécuter à distance. Il sera aussi question des ailes de mouches plus colorées que transparentes, de recherche en physique et de découvertes résultant de fouilles sur le site de Fort Richmond, à la Baie d'Hudson. Enfin, à l'Aquarium du Québec, on suit un vétérinaire durant toute une journée.

Après les nouveautés présentées récemment au Festival de Cannes, Cinépop propose un retour dans le passé. En juin, les soirées dominicales seront consacrées aux légendes du cinéma. Donc, ce dimanche, on retrouve James Stewart dans «L'Appât» à 20h, et «Le vol du Phoenix» à 21h35. Les dimanches qui suivent seront l'occasion de revoir James Dean (9 juin), Marilyn Monroe (16 juin), Robert Mitchum (23 juin) et Marlon Brando (30 juin).

À RADIO-CANADA: à «Second Regard», on rediffuse l'entrevue avec l'abbé Gabriel Ringlet, le confident de victimes de prêtres pédophiles, en Belgique. Au-delà de la tourmente provoquée par ce déplorable marasme, l'abbé a des solutions à proposer, ce dimanche, 13h30. Mettre sur pied une boulangerie artisanale nécessite un prérequis: la passion. Celle de Dominic Cole, ex-fonctionnaire fédéral, sera-t-elle assez intense pour «Oser une autre vie». Le lundi 3 juin, 19h30. «L’Épicerie» entreprend sa saison d'été le mercredi 5 juin, 19h30. Johane Despins et Denis Gagné alterneront à l'animation du magazine hebdomadaire.

À TÉLÉ-QUÉBEC: réalisé en 2010, «Jo pour Jonathan» raconte l'implication de deux frères dans une course de rues illégale qui tourne mal. Avec Raphaël Lacaille et Jean-Sébastien Courchesne, le lundi 3 juin, 21h. Et, d'une autre époque, «Cent dollars pour un shérif», western de Henry Hathaway, réalisé en 1970, met en vedette John Wayne, Glen Campbell et Kim Darby engagés dans la vengeance d'une jeune femme qui vient de perdre injustement son père. Le mercredi 5 juin, 21h.

À TV5: «Le silence des églises» met en scène Robin Renucci (père Vincey) et Robinson Stévenin (Gabriel). Quinze ans après avoir quitté l'école, un jeune père de famille en proie à un malaise envahissant revient confronter le directeur de son école qui a abusé de lui. Ce dimanche, 20h.

À ARTV: les Daraîche, Paul, Julie et Dani, ainsi que Crystal Plamondon d'Alberta, sont de passage à «Pour l'amour du country». Ce samedi, 19h30. Retour sur les moments marquants de la carrière des Rolling Stones, «Crossfire Hurricane». Ce dimanche, 19h30.

AU CANAL D: le désir est-il maître de nos vies? L'amour est-il plus fort que le désir? Le documentaire «Exploration science / La science du désir» nous démontre comment les images, la musique et les rencontres peuvent influencer nos comportements. Le jeudi 6 juin, 20h.

AU CANAL VIE: qu'on soit aux prises avec une dépendance ou qu'on vive auprès d'une personne sous l'emprise de la drogue ou de l'alcool, stigmatise, d'une manière ou d'une autre, les êtres concernés. Pour en parler, Marie-Claude Barrette rencontre Mario Saint-Amand, le commandant Robert Piché, France Castel et Andrée Boucher. Le lundi 3 juin, 20h.

À SUPER ÉCRAN: la maladie d'Alzheimer gagne peu à peu la mémoire de Conrad (Gérard Depardieu) vivant depuis toujours dans la riche famille Senn. Le fait que sa mémoire récente s'efface et fait resurgir ses souvenirs du passé lointain angoisse la famille. Que cherche-t-on à cacher? Avec Alexandra Maria Lara et Niels Arestrup dans «Je n'ai rien oublié», ce dimanche, 20h.

PLUS:pc