NOUVELLES

Une série d'attentats dans les quartiers chiites de Bagdad fait 66 morts

27/05/2013 10:38 EDT | Actualisé 27/07/2013 05:12 EDT

BAGDAD - Une série d'attentats à la voiture piégée dans des quartiers majoritairement chiites de la région de Bagdad, en Irak, a fait au moins 66 morts lundi.

Les attentats montrent que la sécurité en Irak se détériore rapidement, alors que les tensions intercommunautaires, exacerbées par des mois de manifestations antigouvernementales sunnites et la guerre en Syrie voisine, s'aggravent.

Au cours des deux dernières semaines seulement, plus de 350 personnes ont été tuées dans des attaques terroristes en Irak.

Les attentats de lundi n'ont pas été revendiqués, mais ils portent la signature de la branche irakienne d'Al-Qaïda. Le groupe, connu sous le nom d'État islamique d'Irak, a souvent recours aux voitures piégées et aux explosions coordonnées dans une volonté de miner la confiance des Irakiens envers leur gouvernement, dominé par les chiites.

L'une des attaques de lundi s'est produite quand deux explosions quasi simultanées ont frappé un marché en plein air du quartier chiite d'Al-Maalif, faisant six morts et 12 blessés, selon deux policiers.

Moins d'une heure plus tôt, une autre voiture piégée avait explosé dans la rue commerciale Sadoun, dans le centre de Bagdad. Au moins cinq civils ont été tués et 14 autres personnes ont été blessés, d'après la police. Parmi les blessés figurent quatre policiers qui se trouvaient à un poste de contrôle à proximité.

Une autre voiture piégée a explosé dans l'est de Bagdad alors que des policiers attendaient des experts en explosifs pour désamorcer un engin suspect. Un civil a été tué et neuf autres ont été blessés dans l'explosion.

Dans le quartier Sabi al-Boor, dans le nord de la capitale, huit civils ont été tués et 26 autres ont été blessés dans l'explosion d'un véhicule piégé dans un marché.

Dans le quartier de Bayaa, dans le sud-ouest de Bagdad, six civils ont été tués et 16 ont été blessés par une autre voiture piégée dans un marché.

Dans le quartier de Kazimiyah, dans le nord de la capitale, un véhicule piégé a explosé près d'une gare d'autocars et de taxis, faisant quatre morts et onze blessés.

Un autre attentat à la voiture piégée s'est produit dans un marché du quartier Sadra, dans le centre de Bagdad, tuant trois civils, en plus de faire 11 blessés.

Les autorités ont également rapporté 12 morts et 35 blessés dans deux attentats à la bombe survenus dans le quartier Habibiya, dans l'est de la capitale.

Cinq personnes ont aussi été tuées dans un attentat à la voiture piégée dans le quartier Jisr Diyala, toujours dans l'est de Bagdad. Douze personnes ont été blessées.

Des véhicules piégés ont également explosé dans le quartier de Baladiyat, dans l'est de la ville, faisant quatre morts et onze blessés, ainsi que dans le quartier Hurriyah, faisant cinq morts et 14 blessés.

Dans le quartier de Shaab, dans le nord de la ville, quatre personnes ont été tuées et neuf autres ont été blessées dans un autre attentat à la voiture piégée.

À Madain, à environ 20 kilomètres du centre de Bagdad, un attentat à la voiture piégée a fait trois morts et neuf blessés.

PLUS:pc