NOUVELLES

SNC-Lavalin offre l'amnistie à ses employés

27/05/2013 09:07 EDT | Actualisé 27/07/2013 05:12 EDT
SNC-Lavalin Photo : Luc Lavigne

Le Groupe SNC-Lavalin (TSX:SNC) a annoncé lundi la mise en place d'un programme d'amnistie à l'échelle de l'entreprise pour encourager les employés actuels à signaler de possibles cas de corruption ou de pratiques anticoncurrentielles, auxquels ils pourraient avoir été mêlés directement ou indirectement.

SNC-Lavalin affirme qu'il s'agit du premier programme d'amnistie instauré par une entreprise canadienne.

Afin d'être admissible à une amnistie, un employé doit déposer une demande auprès du chef de la conformité de SNC-Lavalin durant la période d'amnistie de 90 jours, entre le 3 juin et le 31 août 2013.

Durant cette période, la compagnie assure qu'elle n'intentera aucune action en dommages-intérêts contre les employés qui collaborent pleinement et qui dénoncent franchement et volontairement toute infraction au code d'éthique et de conduite dans les affaires, et que ceux-ci ne seront pas congédiés unilatéralement.

Ce programme ne s'applique pas aux cadres du bureau du président de la société ou de groupes du comité de gestion, ou à toute personne ayant profité directement d'une infraction aux règles d'éthique.

SNC-Lavalin est l'un des plus importants groupes d'ingénierie et de construction au monde, et un acteur majeur en matière de propriété d'infrastructures et de services d'exploitation et d'entretien. SNC-Lavalin a des bureaux dans tout le Canada et dans plus de 40 autres pays, et travaille actuellement dans une centaine de pays.

INOLTRE SU HUFFPOST

La commission Charbonneau en bref