NOUVELLES

Scandale du CUSM : Arthur Porter arrêté au Panama

27/05/2013 07:35 EDT | Actualisé 27/07/2013 05:12 EDT

L'ancien directeur du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) Arthur Porter et son épouse Pamela Porter ont été arrêtés lundi par les autorités du Panama, a annoncé le commissaire à la lutte contre la corruption, Robert Lafrenière.

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) a lancé en février un mandat d'arrêt contre le médecin, accusé de corruption en lien avec la construction du CUSM, un projet de 1,3 milliard de dollars. M. Porter aurait accepté des millions de dollars en pots-de-vin par les ex-dirigeants de SNC-Lavalin pour l'obtention de contrats du nouveau CUSM.

« Ces arrestations qui ont eu lieu aujourd'hui en sol étranger ont pu être réalisées grâce à la collaboration du Service des enquêtes sur la corruption de la Sûreté du Québec, de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et d'Interpol », a indiqué l'UPAC.

Quant à Pamela Porter, elle fait face à des chefs d'accusation pour recyclage des produits de la criminalité et pour complot.

« Un processus d'extradition visant les deux accusés est présentement en cours », a indiqué l'UPAC. 

Le Dr Porter a démissionné de son poste de directeur du CUSM à la fin 2011, peu après s'être retrouvé au centre d'un présumé conflit d'intérêts. Quelques semaines avant sa démission, il avait abandonné ses fonctions de président du Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité du Canada (CSARS).

Après avoir quitté le CUSM, Arthur Porter est parti vivre aux Bahamas. Il affirme souffrir d'un cancer du poumon qui s'est propagé à son foie.

Lors de son arrestation, lundi, Arthur Porter a présenté aux policiers un passeport diplomatique émis par la Sierra Leone, son pays natal.

PLUS:rc