NOUVELLES

Plainte de la chanteuse Carly Rae Jepsen: un homme plaide coupable

27/05/2013 11:50 EDT | Actualisé 27/07/2013 05:12 EDT

ABBOTSFORD, C.-B. - Un homme de 25 ans accusé d'avoir harcelé la vedette pop canadienne Carly Rae Jepsen a plaidé coupable pour méfait et possession de biens volés.

Christopher David Long devait faire une brève comparution en cour lundi à Abbotsford, en Colombie-Britannique, pour une audience sur mise en accusation, mais a plutôt plaidé coupable à ces deux chefs d'accusation.

La police a annoncé en juillet 2012 qu'elle enquêtait relativement à une plainte de Carly Rae Jepsen sur l'utilisation non autorisée d'un ordinateur et le vol de signaux.

La police de Vancouver a par la suite annoncé en décembre dernier que Christopher David Long faisait face à cinq chefs d'accusation, incluant vol d'identité, possession de biens volés, obtention frauduleuse de services de télécommunications et utilisation non autorisée d'un ordinateur.

L'homme aurait eu accès à des photos des archives personnelles de la chanteuse.

Carly Rae Jepsen se produit actuellement à Chicago et n'était pas disponible pour commenter, mais son gérant a indiqué qu'elle pourrait émettre une déclaration peu avant le prononcé de la sentence prévu en septembre.

Carly Rae Jepsen, de Mission, en Colombie-Britannique, a décroché trois prix aux 42es prix Juno en avril pour son succès «Call Me Maybe».

PLUS:pc