NOUVELLES

Opposition aux frais d'entrée par voie terrestre aux USA dans le nord américain

27/05/2013 10:52 EDT | Actualisé 27/07/2013 05:12 EDT

SEATTLE - Le projet de certains élus américains d'imposer des frais aux personnes voulant entrer aux États-Unis par voie terrestre provoque des protestations chez des législateurs de certains États du nord des États-Unis.

Dix-huit législateurs, tant démocrates que républicains, ont écrit une lettre à la Secrétaire à la Sécurité intérieure, Janet Napolitano, pour lui affirmer que l'imposition de tels frais heurterait de front une multitude de communautés situées le long de la frontière dont l'économie repose en partie sur le déplacement des biens et des personnes entre les deux pays.

Le mois dernier, en prévision du budget 2014 du ministère, le Département de la Sécurité intérieure a demandé la permission de lancer une étude sur l'imposition de tels frais aux postes frontaliers américains.

Présentement, des frais de 2 $ sont réclamés aux personnes qui entrent par voie maritime ou aérienne mais l'admission aux États-Unis est gratuite au sol.

Les partisans d'une telle taxation expliquent qu'elle est rendue nécessaire par les besoins d'amélioration des infrastructures qui ne sont présentement pas financés.

PLUS:pc