NOUVELLES

Aviation: l'OACI prolonge jusqu'en 2036 le bail de son siège à Montréal

27/05/2013 07:21 EDT
AP

MONTREAL - L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) a signé lundi un accord avec les autorités canadienne et québécoise prolongeant jusqu'à 2036 le bail montréalais du siège de cette institution onusienne que le Qatar avait proposé d'accueillir.

"L'environnement multiculturel et fortement axé sur l'industrie aérospatiale qu'offre la ville de Montréal est idéal pour le personnel, les délégués et les représentants des États membres de notre organisation", a déclaré dans un communiqué le secrétaire général de l'OACI, Raymond Benjamin.

Installé à Montréal depuis sa création en 1947, l'OACI avait reçu le mois dernier une proposition du Qatar visant à déménager son siège dans ce richissime Etat du Golfe, créant l'effroi au Canada.

Pour mettre en avant sa candidature, Doha avait évoqué le climat hivernal de Montréal et la distance qui sépare cette ville de l'Europe et de l'Asie. Il avait également déploré les difficultés que rencontreraient, selon lui, les membres des délégations pour obtenir des visas canadiens.

"Nous tenons à exprimer notre gratitude au Canada qui a récemment simplifié les protocoles diplomatiques et ainsi amélioré l'environnement de travail de l'OACI", a fait valoir M. Benjamin.

L'accord conclu lundi prévoit le prolongement pour 20 ans du bail montréalais après l'expiration de l'entente actuelle qui échoit en 2016.

"Ce résultat, dont nous sommes particulièrement fiers, est le fruit d'efforts concertés, rapides et efficaces pour garder ce joyau qu'est l'OACI", a noté pour sa part le ministre québécois des Relations internationales, Jean-François Lisée, assurant que les dirigeants canadien et québécois allaient "continuer à oeuvrer conjointement en vue de consolider l'écosystème aéronautique de la métropole".