NOUVELLES

La Corée du Nord relâche les contrôles sur les salaires

27/05/2013 07:59 EDT | Actualisé 27/07/2013 05:12 EDT

PYONGYANG, Corée du Nord - La Corée du Nord a relâché le mois dernier les contrôles gouvernementaux sur les salaires, ce qui pourrait permettre aux entreprises d'améliorer leur productivité en offrant des incitatifs financiers à leurs employés.

Cette mesure a été dévoilée à l'Associated Press par Ri Ki Song, un enseignant de l'Institut d'économie de l'Académie nord-coréenne des sciences sociales, à Pyongyang.

M. Ri a expliqué que les entreprises peuvent dorénavant utiliser une partie de leurs revenus pour offrir des salaires plus généreux aux travailleurs. Les salaires étaient, jusqu'à tout récemment, déterminés par le gouvernement.

L'an dernier, la Corée du Nord avait accordé plus de pouvoirs aux responsables des fermes du pays et permis aux fermiers de vendre ou d'échanger leurs surplus, au lieu de les remettre au gouvernement.

M. Ri a ajouté que les entreprises doivent dorénavant aussi mettre de côté des fonds destinés à l'investissement, à la production, au développement de la technologie et aux activités culturelles.

Il a toutefois prévenu que les nouvelles méthodes adoptées le 1er avril ne signifient pas que la Corée du Nord est en voie d'adopter un système capitaliste de marché libre.

Le PIB par habitant est de seulement 1800 $ US en Corée du Nord, soit une fraction du niveau de vie retrouvé ailleurs en Asie, notamment au Japon et en Corée du Sud.

PLUS:pc