NOUVELLES

Kosovo: des milliers de personnes manifestent contre l'arrestation de 6 rebelles

27/05/2013 10:30 EDT | Actualisé 27/07/2013 05:12 EDT

PRISTINA, Kosovo - Des milliers d'Albanais sont descendus dans les rues de Pristina, au Kosovo, lundi pour dénoncer l'arrestation de six anciens commandants rebelles soupçonnés de crimes de guerre pendant le conflit de 1998-1999.

Les suspects — qui incluent l'ambassadeur du Kosovo en Albanie, un maire en poste et un garde du corps du premier ministre — sont soupçonnés d'avoir été responsables d'un centre de détention où des détenus civils auraient été battus et, à une occasion, tués.

Le dossier est géré par la mission de l'Union européenne au Kosovo, qui s'occupe des dossiers de crimes de guerre et de crime organisé depuis que le Kosovo a déclaré son indépendance de la Serbie en 2008.

Les manifestants ont agité des photos des accusés et scandé des slogans contre la mission européenne.

Les six suspects ont été placés en détention à domicile pour 30 jours, pendant la tenue d'une enquête.

PLUS:pc