NOUVELLES

Haïti: incident au décollage pour un avion de l'ONU, pas de victimes

27/05/2013 10:30 EDT | Actualisé 27/07/2013 05:12 EDT

Un avion militaire brésilien de la Mission de stabilisation de l'ONU en Haïti (Minustah) a été victime dimanche d'un incident technique au décollage à l'aéroport international de Port-au-Prince, sans faire de victimes, a annoncé lundi la mission de l'ONU.

L'appareil de type KC 137, qui transportait un contingent de soldats brésiliens, a endommagé son train d'atterrissage lors du décollage de l'aéroport international de Port-au-Prince alors qu'il devait se rendre à Manaus, au Brésil.

"131 passagers et 12 membres d'équipage étaient à bord. Aucune blessure n'a été rapportée", a indique l'ONU dans un communiqué.

Le trafic aérien a été perturbé dimanche suite à cet accident et certains vols commerciaux en direction des Etats-Unis étaient encore suspendus lundi, a-t-on appris de sources aéroportuaires.

"L'appareil, dont le train d'atterrissage s'est enfoncé dans la boue, est immobilisé sur une partie de la piste, mais le trafic aérien est ouvert. Nous utilisons 7.500 pieds de la piste (environ 2,3 km) au lieu de 10.000 (environ 3 km)", a déclaré par téléphone à l'AFP Pierre André Laguerre, le directeur de l'aéroport de la capitale haïtienne.

Une enquête pour déterminer les causes de l'incident a été ouverte par les autorités brésiliennes. Une équipe de techniciens brésiliens était attendue ce lundi à Port-au-Prince.

La mission de l'ONU en Haïti a pour sa part indiqué avoir mis des moyens à la disposition des autorités aéroportuaires haïtiennes et du gouvernement brésilien pour sécuriser et déplacer l'avion, afin de permettre à l'aéroport de reprendre son activité normale au plus tôt.

cre/bdx

PLUS:afp