POLITIQUE

Le maire Rob Ford veut se faire réélire

26/05/2013 03:32 EDT | Actualisé 26/07/2013 05:12 EDT
Getty Images
TORONTO, ON - MAY 17: Toronto Mayor Rob Ford, at the PFLAG flag raising. The Mayor faces allegations that their is a video which he reportedly appears to be smoking crack cocaine at City Hall. (Steve Russell/Toronto Star via Getty Images)

TORONTO - Le maire de Toronto affirme qu'il veut passer à autre chose et laisser derrière lui les allégations de consommation de drogue qui le poursuivent depuis plusieurs jours.

Rob Ford a esquivé toute la semaine les questions des journalistes concernant une vidéo qui le montrerait en train de fumer du crack. Vendredi, lors d'un court point de presse, le maire a catégoriquement nié avoir consommé du crack.

Lors de son émission de radio hebdomadaire, dimanche, il a affirmé qu'il tenterait de se faire réélire lors de la prochaine élection municipale, en 2014.

Au cours de l'émission, il a répété que les allégations portées contre lui étaient fausses. Il a attaqué âprement les médias pour leur façon d'avoir rapporté cette histoire.

Le Toronto Star et le site internet américain Gawker, reconnu pour diffuser des potins, ont rapporté il y a deux semaines qu'ils avaient vu une vidéo enregistrée à l'aide d'un téléphone portable qui semblait montrer le maire en train de fumer du crack.

Rob Ford, qui anime l'émission avec son frère, le conseiller municipal Doug Ford, a vanté son travail pour assainir les finances de la métropole canadienne depuis son élection.

C'est la première fois que les deux frères animent leur émission radiophonique depuis qu'ils sont aux prises avec les allégations de consommation de drogue, qui ont attiré l'attention des médias internationaux et inspiré de nombreuses blagues dans les émissions de télévision humoristiques.