NOUVELLES

Les Mooseheads de Halifax défont les Winterhawks et remportent la Coupe Memorial

26/05/2013 10:30 EDT | Actualisé 26/07/2013 05:12 EDT

SASKATOON - Les Mooseheads de Halifax ont mis la main sur la première Coupe Memorial de leur histoire en signant une victoire de 6-4 face aux Winterhawks de Portland, dimanche.

La Ligue de hockey junior majeur du Québec remporte donc le titre de la Ligue canadienne de hockey pour une troisième année consécutive, une première dans son histoire. Les Sea Dogs de Saint-Jean et les Cataractes de Shawinigan ont réalisé l'exploit en 2011 et en 2012.

«C'est probablement le beau match auquel j'ai participé», a déclaré l'attaquant Jonathan Drouin, qui a récolté cinq aides au cours de la finale. «C'est incroyable. Gagner la coupe Memorial avec ce groupe de gars-là est remarquable.

«Nous allons nous rappeler de ce match pour le restant de nos vies.»

Alors que la marque était 3-2 en début de troisième engagement, Nathan MacKinnon s'est chargé de redonner deux buts de priorité aux siens en déjouant Mac Carruth pour la cinquième fois du tournoi, et pour la deuxième fois du match, en redoublant d'ardeur devant le filet.

Quelques secondes auparavant, Zachary Fucale avait réalisé l'arrêt du match en frustrant Oliver Bjorkstrand sur un tir à bout portant.

Konrad Abeltshauser a aussi inscrit son deuxième du match un peu plus de deux minutes plus tard pour porter la marque à 5-2, mais les Winterhawks n'avaient pas dit leur dernier mot.

Brendan Leipsic et Ty Rattie ont inscrit des buts en fin de période, mais ce fut trop peu, trop tard. Portland a retiré Carruth au profit d'un attaquant supplémentaire et MacKinnon en a profité pour compléter son tour du chapeau.

Ce dernier, qui a terminé la rencontre avec cinq points, s'est d'ailleurs vu remettre le trophée du joueur le plus utile du tournoi. Il a inscrit un total de sept buts et six aides en quatre matchs au cours de la semaine.

«C'est incroyable. J'ai grandi à Halifax. J'ai regardé cette équipe connaître des hauts et des bas, a mentionné MacKinnon. Après la deuxième période, il y avait peut-être un petit doute dans nos esprits, mais nous avons connu une troisième période solide. Ils ont rendu les choses intéressantes, mais ça en valait la peine.»

Fucale a repoussé 40 lancers devant le filet des Mooseheads alors que Carruth a réalisé 36 arrêts. Ce dernier a accordé 12 buts en deux matchs face à Halifax alors qu'il a cédé à seulement six reprises en trois affrontements contre les autres formations.

L'entraîneur-chef des Mooseheads, Dominique Ducharme, a dit que ses meilleurs joueurs excellaient dans les moments les plus importants.

«Nathan, Jonathan et Fucale... ces gars-là aiment les moments importants, a-t-il déclaré. Ils aiment jouer dans des matchs importants et ils veulent faire la différence. C'est ce qu'ils ont fait ce soir (dimanche).

«Ils aiment les gros matchs. Ces gars-là aiment affronter les grosses équipes, ils aiment les moments importants, les gros défis. Ce soir, ils ont démontré qu'ils sont de grands joueurs.»

Les Mooseheads frappent comme l'éclair

Les Mooseheads n'ont pas mis de temps à se mettre en marche. Il n'y avait pas dix minutes d'écoulées au match qu'ils menaient déjà 2-0.

Abeltshauser a ouvert la marque en avantage numérique à 6:31 en déjouant Carruth d'un boulet de la pointe. Le défenseur a profité d'une savante passe de Drouin et de l'écran de Stefan Fournier, qui était posté devant le filet, pour enfiler l'aiguille.

Moins de deux minutes plus tard, MacKinnon a marqué son premier de la rencontre grâce à une superbe pièce de jeu. La sensation de 17 ans a fait fi de la couverture de deux défenseurs pour battre Carruth d'un tir vif de l'enclave.

Martin Frk a donné une avance de trois buts aux siens avant la fin de la première période en touchant la cible d'un tir sur réception. Drouin a récolté sa troisième mention d'assistance de la période sur le jeu.

Les Winterhawks ont répliqué en désavantage numérique en milieu de deuxième période par l'entremise de Nicolas Petan, qui avait été laissé sans surveillance devant le filet. Celui-ci a accepté la remise de Rattie pour déjouer Fucale.

Portland a bien failli réduire l'écart à 3-2 quelques instants plus tard, mais le but de Rattie a été refusé puisqu'on a jugé qu'il avait dirigé la rondelle dans le filet avec sa main. Le meilleur espoir au prochain repêchage de la LNH, Seth Jones, s'est toutefois assuré que son équipe retourne au vestiaire avec un seul but de retard en marquant alors qu'il avait été laissé seul à la droite de Fucale.

Jones s'est cependant fait voler la vedette par MacKinnon, ce qui fera peut-être réfléchir les recruteurs de l'Avalanche du Colorado. Ces derniers seront les premiers à parler lors du repêchage de la LNH, le 30 juin prochain.

PLUS:pc