DIVERTISSEMENT

«Fast and Furious 6» démarre en trombe au box office nord-américain

26/05/2013 01:59 EDT | Actualisé 26/07/2013 05:12 EDT
Universal

Le sixième opus de la série des Fast and Furious et leurs voitures survitaminées a démarré pied au plancher en prenant dès sa sortie la tête du box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par Exhibitor Relations.

En un week-end riche en courses automobiles, avec notamment le Grand Prix de Monaco de Formule 1 ou les 500 miles d'Indianapolis aux États-Unis, les spectateurs nord-américains ont montré leur amour pour les belles mécaniques et les acteurs Vin Diesel et Paul Walker, héros récurrents des Fast and Furious, ont récolté un joli pactole de 98,5 millions de dollars pour leurs trois premiers jours d'exploitation.

Lundi étant un jour férié aux États-Unis, le démarrage de ces "furieux" pourrait même dépasser les 120 millions de dollars pour leur premier week-end en salles.

En deuxième position, la comédie loufoque Very Bad Trip 3 a récolté 42,1 millions de dollars pour sa sortie.

Le film de science-fiction Star Trek Into Darkness a quant à lui chuté en troisième position, avec 38 millions de dollars de recettes (156,8 millions au total).

Nouveau sur les écrans, le film d'animation Epic: la bataille du royaume secret réalise aussi de bons débuts, avec 34,2 millions de dollars et la quatrième place, devant Iron Man 3, qui récolte encore cette semaine 19,4 millions pour un total de 372,7 millions de dollars.

Gatsby le magnifique de Baz Luhrmann, adaptation du classique de Francis Scott Fitzgerald, glisse à la sixième place avec 13,7 millions de dollars de recettes, soit 118 millions en trois semaines.

Bien plus loin arrive le drame Mud - Sur les rives du Mississippi, qui empoche 1,9 million de dollars (15,1 millions au total), devant 42, sur l'histoire du premier joueur noir de l'élite du baseball américain, avec 1,2 million de dollars (91,4 millions en sept semaines).

Neuvième, la famille préhistorique des Croods empoche 1,2 million de dollars (179,6 au total).

Enfin, Oblivion avec Tom Cruise, qui gagne 815 000 dollars (87,5 millions en six semaines), ferme le top 10.