NOUVELLES

Russie: une kamikaze se fait exploser et blesse 18 personnes au Daguestan

25/05/2013 12:59 EDT | Actualisé 25/07/2013 05:12 EDT

MAKHACHKALA, Russie - Une kamikaze s'est tuée dans la région russe du Daguestan, samedi, blessant au moins 18 personnes, dont deux enfants et cinq policiers, ont rapporté les autorités.

La femme qui a perpétré l'attentat-suicide a par la suite été identifiée comme la veuve de deux militants islamistes tués par les forces de sécurité.

Madina Alieva a enclenché les explosifs qu'elle portait à la taille sur la place centrale de la capitale de la province, Makhachkala, a précisé le porte-parole de la police du Daguestan, Vyacheslav Gasanov.

La jeune femme de 25 ans a été mariée à un extrémiste, tué en 2009, puis s'est remariée avec un autre militant islamiste, qui a lui aussi été abattu l'année dernière, a mentionné une autre porte-parole de la police, Fatina Ubaidatova.

Depuis les années 2000, une vingtaine de femmes au moins, pour la plupart originaires du Caucase, ont perpétré des attentats-suicides dans des villes russes et à bord de trains et d'avions. Elles étaient toutes liées à l'insurrection islamiste qui s'est propagée, après deux guerres pour l'indépendance de la Tchétchénie voisine, à travers tout le Daguestan et dans la région du Caucase, habitée par une majorité de musulmans.

Le Daguestan demeure toujours le théâtre de nombreuses violences entre des islamistes radicaux et les forces de l'ordre.

PLUS:pc