NOUVELLES

Ce sera une finale entre deux équipes, et non deux joueurs, dit MacKinnon

25/05/2013 08:50 EDT | Actualisé 25/07/2013 05:12 EDT

SASKATOON - Les Mooseheads de Halifax et les Winterhawks de Portland ont figuré parmi l'élite de la Ligue canadienne de hockey pendant toute la saison, et il est donc normal que ces deux puissances se retrouvent en finale de la Coupe Memorial.

Ils se disputeront le titre de la LCH dimanche, dans un match qui ne mettra pas seulement en vedette les deux meilleurs clubs de hockey junior au pays, mais aussi les meilleurs espoirs à l'approche de la séance de repêchage de la LNH le mois prochain.

«Nous avons hâte. Nous avons disputé notre dernier match mardi et si nous avions pu jouer cet après-midi, ou en ce moment, nous aurions été prêts», a assuré l'entraîneur-chef des Mooseheads Dominique Ducharme samedi. «Le fait de pouvoir jouer ce dernier match, c'était l'objectif, et c'est là que nous voulions nous retrouver, alors il faut en profiter.»

Le défenseur des Winterhawks Seth Jones et le joueur de centre des Mooseheads Nathan MacKinnon sont les deux meilleurs espoirs nord-américains selon la centrale de recrutement de la LNH. Même si les deux joueurs ont le potentiel pour influencer l'issue de la rencontre de dimanche, l'entraîneur-chef des Winterhawks Travis Green a confié qu'il était très peu préoccupé par l'effervescence entourant ces deux joueurs.

«Je ne considère pas que ce soit un duel MacKinnon-Jones. C'est Portland contre Halifax», a dit Green. «Ils ont de bons joueurs, outre MacKinnon. Il est de toute évidence un très bon joueur, Jones est un grand joueur, mais au bout du compte c'est notre équipe contre la leur, et il n'y a rien d'autre que ça.»

MacKinnon, qui connaît bien Jones à l'extérieur de la patinoire, a dit qu'il ne s'agissait pas d'un match entre deux joueurs.

«Je veux tout donner contre lui, et il va tout donner contre moi», a admis MacKinnon. «Ce sera une confrontation entre deux équipes. Les deux clubs ont beaucoup de profondeur et de nombreux joueurs talentueux, donc ce ne sera pas une confrontation entre Nathan et Seth.»

Ce match mettra aussi en vedette l'ailier des Mooseheads Jonathan Drouin, qui occupe le troisième rang parmi les espoirs nord-américains.

«Tout le monde parle des trois meilleurs espoirs, mais c'est un match entre les Mooseheads et les Winterhawks», a dit Drouin, qui a été nommé joueur de l'année dans la LCH samedi. «La meilleure équipe remportera la coupe Memorial, et ce sera un match spectaculaire.»

Les Mooseheads, qui n'ont encaissé que six défaites en saison régulière et une autre en séries éliminatoires, tenteront de devenir la troisième équipe consécutive de la Ligue de hockey junior majeur du Québec à remporter la coupe Memorial, après les Sea Dogs de Saint-Jean en 2011 et les Cataractes de Shawinigan l'an dernier.

PLUS:pc