NEW YORK - Des milliers de coureurs et leurs supporteurs sont descendus dans les rues de Boston samedi malgré la pluie pour achever le marathon que beaucoup d'entre eux n'avaient pu terminer le 15 avril en raison de l'explosion de deux bombes près de la ligne d'arrivée, selon les médias américains.

Des images montraient un grand groupe de coureurs portant trois drapeaux américains et un drapeau chinois, en hommage aux victimes des attentats.

Trois personnes étaient mortes au moment des explosions (deux Américains et une Chinoise), ainsi qu'un policier, tué par les suspects quelques jours plus tard.

La course, organisée par des entreprises et des groupes de coureurs locaux, avait été annoncée sur les réseaux sociaux. Elle était intitulée "OneRun", avec comme slogan "Nous aussi nous finirons", selon le journal Boston Globe.

Environ 3 000 coureurs y ont pris part, selon les organisateurs cités par le quotidien.

Deux frères sont suspectés d'avoir perpétrés les attentats. Le plus âgé, Tamerlan Tsarnaev (26 ans), a été tué par la police quelques jours après les explosions lors d'un échange de coups de feu. Son jeune frère Djokhar (19 ans), a été blessé et arrêté.

Les deux frères avaient confectionné deux bombes qui ont tué trois personnes près de la ligne d'arrivée, dont un petit garçon de huit ans, et qui avaient fait plus de 260 blessés. Plus d'une douzaine de personnes avaient dû être amputées.