NOUVELLES

Un baron de la drogue mexicain plaide coupable aux Etats-Unis

24/05/2013 07:26 EDT | Actualisé 24/07/2013 05:12 EDT

Un ancien baron de la drogue appartenant au cartel de Tijuana a plaidé coupable de blanchiment d'argent et trafic de drogue, a annoncé vendredi le ministère américain de la Justice.

Eduardo Arellano-Felix, 56 ans, arrêté par les autorités mexicaines en 2008 puis extradé en août 2012 vers les Etats-Unis, avait plaidé non coupable en septembre devant le même tribunal de San Diego, en Californie.

"C'est la fin d'une ère", a déclaré la procureure de Californie Laura Duffy, affirmant que son organisation criminelle, également connue sous le nom d'Organisation Arellano-Felix (AFO) et qui avait connu ses heures de gloire dans les années 90, était "anéantie".

Surnommé "el doctor" en raison de sa profession de médecin, Eduardo Arellano-Felix a reconnu être avant tout membre de la direction de ce cartel sévissant à la frontière avec les Etats-Unis.

Deux frères du suspect, qui dirigeaient auparavant l'organisation, sont déjà incarcérés aux Etats-Unis pour racket, trafic de drogue et blanchiment d'argent.

D'après les autorités américaines, AFO, l'un des cartels de la drogue les plus connus, contrôle les flux de cocaïne, de marijuana et d'autres stupéfiants entre le Mexique et les Etats-Unis.

Selon l'acte d'accusation, les responsables d'AFO négociaient directement en Colombie des cargaisons de plusieurs tonnes de cocaïne, livrées par avion ou bateau au Mexique, avant d'organiser leur passage et leur revente aux Etats-Unis.

La sentence à l'encontre d'Eduardo Arellano-Felix est prévue pour le 19 août. Il encourt pour chaque motif d'inculpation des peines pouvant aller jusqu'à 15 ans de prison.

rsr/lor/mdm

PLUS:afp