NOUVELLES

Les talibans frappent le centre de Kaboul

24/05/2013 10:32 EDT | Actualisé 24/07/2013 05:12 EDT

Des insurgés talibans ont perpétré une attaque, vendredi dans le centre de Kaboul, contre un bâtiment situé dans une zone abritant des organisations internationales. Les talibans ont fait exploser une voiture piégée avant de se retrancher dans un bâtiment où ils échangent des coups de feu avec les forces de l'ordre.

« Une puissante explosion a eu lieu, suivie par une fusillade qui est toujours en cours », a déclaré le porte-parole de la police Hashmat Stanikzaï. « Un certain nombre d'insurgés ont pris position dans un édifice du quartier. Nous ne sommes pas encore certains de leurs cibles, mais nous pensons qu'ils visaient les bureaux de la Force de protection publique, l'ambassade néerlandaise et certaines agences de l'ONU. »

Les forces de l'ordre ont abattu au moins deux des insurgés « qui tiraient et lançaient des grenades en direction des forces de sécurité », a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur afghan, Seddiq Seddiqi.

Les forces spéciales afghanes sont arrivées rapidement sur les lieux et elles ont encerclé l'édifice où se sont retranchés des « six ou sept » insurgés. Les forces afghanes sont appuyées par des militaires norvégiens.

Des bureaux de l'ONU et de l'Organisation internationale des Migrations (OIM) se trouvent notamment dans le quartier attaqué par les talibans. Le chef de la police de Kaboul, Ayob Salangi, a assuré que « tous les étrangers avaient été évacués » de la zone des tirs.

Un porte-parole des talibans Zabiullah Mujahid a revendiqué une « attaque coordonnée ». « Un de nos hommes a effectué une attaque martyre à l'aide d'une voiture puis un groupe de moudjahidines munis d'armes lourdes et légères a pris position dans un édifice et prend notamment pour cibles un bâtiment où des étrangers et des membres des services secrets résident », a-t-il déclaré.

Un attentat suicide à la voiture piégée a tué 15 personnes la semaine dernière, dont 9 civils afghans et 5 Américains. L'attaque visait un convoi de la force internationale de l'OTAN.

Les talibans avaient également mené des attaques suicides à la même période l'an dernier. Des combats avaient ravagé les rues de Kaboul pendant 17 heures faisant 51 morts dont 36 insurgés.

PLUS:rc