NOUVELLES

Les commandes de biens durables ont grimpé de 3,3% en avril aux États-Unis

24/05/2013 01:09 EDT | Actualisé 24/07/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Les commandes de biens durables ont rebondi en avril aux États-Unis, stimulées par une hausse de la demande pour les avions et par de plus solides investissements d'affaires. Les gains laissent croire que la croissance économique pourrait être soutenue ce printemps.

Les commandes de biens dont la durée de vie utile est d'au moins trois ans ont progressé de 3,3 pour cent le mois dernier par rapport au mois de mars, a indiqué vendredi le département américain du Commerce. Cette croissance fait suite à un recul de 5,9 pour cent en mars.

Une mesure des intentions d'investissement des entreprises a avancé de 1,2 pour cent. Le gouvernement a par ailleurs révisé son chiffre pour le mois de mars à ce chapitre et fait maintenant état d'une hausse de 0,9 pour cent, alors qu'il avait d'abord rapporté une légère diminution.

Les entreprises ont commandé plus de machines et de produits électroniques le mois dernier, ce qui témoigne habituellement d'une certaine confiance. Une hausse des investissements importants de la part des entreprises pourrait atténuer l'inquiétude entourant le secteur manufacturier, que certains craignent de voir ralentir l'économie plus tard cette année.

Les fabricants reçoivent moins de commandes depuis le début de l'année, en partie parce que la plus lente croissance économique mondiale a réduit la demande pour les exportations américaines. Des économistes s'inquiètent aussi de la réduction des dépenses du gouvernement et de la hausse des impôts, deux facteurs qui pourraient convaincre les entreprises de réduire leurs commandes.

La valeur des commandes de biens durables a totalisé 222,6 milliards $ US en avril, en données désaisonnalisées, soit 6,5 pour cent de plus qu'il y a un an.

Les commandes pour le secteur des transports ont progressé de 8,1 pour cent, notamment grâce à une hausse de 16,1 pour cent de la demande pour les avions commerciaux et une autre de 53,3 pour cent de celle pour les avions militaires. Les commandes pour les véhicules automobiles ont avancé de 1,9 pour cent.

En excluant le secteur des transports, particulièrement volatil, les commandes ont crû de 1,3 pour cent en avril, ce qui fait suite à un déclin de 1,7 pour cent pour le mois de mars.

PLUS:pc