NOUVELLES

Le canadien Valeant proche d'un accord pour racheter Bausch and Lomb

24/05/2013 02:50 EDT | Actualisé 24/07/2013 05:12 EDT

Le groupe pharmaceutique canadien Valeant est proche d'un accord en vue de racheter le fabricant américain de produits ophtalmologiques Bausch and Lomb pour un montant d'environ 9 milliards de dollars, a indiqué vendredi une source proche du dossier à l'AFP.

La transaction pourrait intervenir dès la semaine prochaine, a précisé cette source, confirmant des informations du Wall Street Journal.

L'essentiel du capital de Bausch and Lomb (87%) appartient au fonds d'investissement Warburg Pincus, qui l'avait à l'époque payé 4,5 milliards de dollars, dette incluse, en 2007 et retiré de la Bourse de New York.

L'autre actionnaire significatif de la société est le fonds Welsh, Carson, Anderson and Stowe, qui détient environ 11%.

Warburg Pincus avait, selon la presse, cherché un acheteur à la fin de l'année dernière, mais aucun n'avait proposé de prix à la hauteur de ses attentes, soit une dizaine de milliards de dollars. Il avait donc entamé fin mars des démarches en vue d'une réintroduction en Bourse de la société.

Bausch and Lomb est une entreprise fondée en 1853 qui fabrique aujourd'hui notamment des lentilles de contact et des produits pour leur entretien, ainsi que du matériel utilisé en chirurgie ophtalmique. Il a enregistré l'an dernier une perte nette de 68,3 millions de dollars, pour des ventes de 3 milliards de dollars, et emploie 11.200 personnes.

jmb-soe/jt/mdm

PLUS:afp