NOUVELLES

L'ancien président du BAPE, Pierre Renaud, conseillera Mine Arnaud

24/05/2013 10:59 EDT | Actualisé 24/07/2013 05:12 EDT

L'ancien président du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), Pierre Renaud, devient conseiller pour Mine Arnaud qui souhaite exploiter une mine d'apatite à Sept-Îles.

L'avocat a obtenu un contrat en vue de préparer les audiences publiques sur le projet qui se dérouleront dans les prochains mois.

La porte-parole de Mine Arnaud, Kateri C. Jourdain, explique son rôle dans l'entreprise : « Ça consiste à accompagner Mine Arnaud dans la réalisation de ses objectifs et de performer dans le domaine du développement durable », indique-t-elle.

Le projet de la mine à ciel ouvert fait l'objet d'une forte opposition de la part du Comité pour la qualité de l'eau et de l'air, le Comité des citoyens du canton Arnaud ainsi que du Regroupement pour la sauvegarde de la grande baie de Sept-Îles.

La décision d'embaucher Pierre Renaud vient de la direction de Mine Arnaud et non de la société d'État, Investissement Québec, qui détient les deux tiers de l'entreprise.

Le Parti québécois lui montre la porte

Le gouvernement Marois a décidé en octobre dernier de limoger le président du BAPE, Pierre Renaud.  L'ex-ministre de l'Environnement, Daniel Breton, avait mis en doute l'indépendance de l'avocat, qui a déjà été vice-président de Conservation de la nature, un organisme financé notamment par des grandes pétrolières et des entreprises ayant des intérêts dans les sables bitumineux albertains.

Mine Arnaud assure la crédibilité de Pierre Arnaud qui fait partie du cabinet d'avocats-conseil McCarthy.

PLUS:rc