NOUVELLES

La saison de chasse au phoque considérée comme un succès avec 91 000 prises

24/05/2013 04:59 EDT | Actualisé 24/07/2013 05:12 EDT

SAINT-JEAN, T.-N.-L. - La chasse au phoque commerciale au large de Terre-Neuve est considérée comme un succès cette année, malgré un nombre de prises relativement faible, la poursuite des protestations des groupes de défense des animaux et les interdictions des produits du phoque en vigueur à l'étranger.

Frank Pinhorn, directeur de l'Association canadienne des chasseurs de phoque, affirme qu'environ 91 000 phoques du Groenland ont été abattus ce printemps. Ce nombre est bien loin du quota fédéral de 400 000 bêtes, mais il s'agit d'une augmentation par rapport aux 69 000 prises réalisées l'an dernier, et aux 38 000 effectuées en 2011.

Le prix des meilleures peaux a également augmenté, a précisé M. Pinhorn, passant de 28 $ l'an dernier à environ 35 $ cette année.

Selon des groupes de défense des droits des animaux, la chasse au phoque est inhumaine, malgré une réglementation plus sévère. Ces organisations ont demandé à Ottawa de racheter les permis de chasse.

La province de Terre-Neuve-et-Labrador fait toutefois valoir que la chasse est menée de façon humaine et représente une source essentielle de revenus pour les communautés de pêcheurs, qui a notamment permis de construire une usine de transformation grâce à un prêt de 3,6 millions $.

PLUS:pc