NOUVELLES

Avion pakistanais dérouté au Royaume-Uni: deux suspects arrêtés

24/05/2013 10:13 EDT | Actualisé 24/07/2013 05:12 EDT

LONDRES - Deux hommes ont été arrêtés, vendredi, après un incident survenu à bord d'un avion de ligne en provenance du Pakistan et à destination de l'Angleterre, ont annoncé les autorités.

Un représentant des forces de sécurité britanniques a indiqué, sous le couvert de l'anonymat, que l'affaire ne semblait pas être un attentat terroriste, mais que les policiers poursuivaient leur enquête.

Un chasseur de l'armée britannique a été dépêché pour dérouter l'appareil de Pakistan International Airlines transportant près de 300 passagers et le faire atterrir à l'aéroport de Stansted. L'avion, qui était parti de Lahore, devait initialement se poser à Manchester.

La police de l'Essex a révélé que deux suspects, âgés de 30 et 41 ans, avaient été arrêtés et escortés hors de l'appareil, qui a atterri sans problème sur une piste isolée de l'aéroport.

Un passager a confié à une chaîne télévisée pakistanaise que les deux hommes avaient tenté, pendant le vol, de se rendre à la cabine de pilotage de l'appareil. Il a ajouté qu'après l'arrestation des suspects à Stansted, l'équipage avait annoncé aux autres voyageurs qu'il y avait eu une menace terroriste à bord et que le pilote avait alerté les autorités.

En fin d'après-midi vendredi, les passagers étaient tous descendus de l'avion et répondaient aux questions des enquêteurs, a mentionné un porte-parole de l'aéroport de Stansted, Mark Davison.

Le ministère britannique de la Défense a confirmé qu'un Typhoon avait été envoyé pour faire la lumière sur un incident qui s'était produit à bord d'un avion de ligne, mais a refusé de donner davantage de détails.

Pakistan International Airlines a confirmé que son vol P709 entre Lahore et Manchester était en cause. Le porte-parole de la compagnie aérienne, Mashood Tajwar, a révélé que le transporteur avait tenté à plusieurs reprises de communiquer avec le pilote de l'appareil, sans succès. Il a précisé que l'avion transportait 297 passagers et 11 membres d'équipage.

Cet incident survient alors que les forces policières britanniques ont renforcé leur présence à travers le pays dans la foulée du meurtre sordide d'un soldat, en plein jour, dans une rue de Londres, mercredi. Les autorités estiment que l'affaire pourrait être une attaque terroriste. Les deux présumés agresseurs, atteints par les balles des policiers, sont toujours hospitalisés.

PLUS:pc