NOUVELLES

Amanda Bynes comparaît à New York pour possession de marijuana

24/05/2013 11:35 EDT | Actualisé 24/07/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Portant une longue perruque blonde échevelée, Amanda Bynes a comparu dans un tribunal criminel de New York, vendredi, après avoir supposément lancé une pipe à eau servant à fumer de la marijuana par une fenêtre de son appartement de Manhattan.

L'actrice a été arrêté jeudi soir après que des responsables de son immeuble à logements eurent appelé les policiers pour se plaindre du fait que la jeune femme de 27 ans fumait de la marijuana et se roulait un joint dans le lobby.

Les policiers se sont rendus au 36e étage, et lorsqu'ils sont arrivés à l'appartement enfumé d'Amanda Bynes, ils ont aperçu une pipe à eau, que la jeune femme se serait empressée de lancer par la fenêtre.

Selon le procureur du district adjoint de Manhattan, Chikaelo Ibeabuchi, la comédienne a par la suite affirmé aux agents qu'il s'agissait «simplement d'un vase».

L'avocat qui représentait Amanda Bynes pour la mise en accusation, Andrew Friedman, a déclaré que sa cliente «niait complètement avoir illégalement jeté quoi que ce soit par sa fenêtre».

Le juge a remis l'accusée en liberté en lui ordonnant de se présenter de nouveau en cour le 9 juillet.

Amanda Bynes avait passé la nuit de jeudi à vendredi dans un poste de police. Une auto-patrouille l'a déposée vendredi matin à l'entrée du tribunal, où l'attendaient de nombreux journalistes.

«Je vous demande de ne pas prendre de photos», a-t-elle lancé à un photographe.

«Pas de photos. Les médias n'ont pas la permission d'être ici», a-t-elle annoncé dans la salle d'audience publique, où elle a été accusée d'inconduite, de possession de marijuana et d'avoir tenté de saboter des preuves.

Amanda Bynes s'est fait connaître dans une série jeunesse de Nickelodeon, «All That». Elle a par la suite joué dans quelques longs métrages, incluant «Easy A».

PLUS:pc