NOUVELLES

Paul McCartney a écrit des lettres en appui aux membres du groupe Pussy Riot

23/05/2013 05:58 EDT | Actualisé 23/07/2013 05:12 EDT

MOSCOU - Le chanteur Paul McCartney a demandé à un juge russe de libérer les membres du groupe punk Pussy Riot.

Dans des lettres datées de lundi et mises en ligne par des défenseurs du groupe, l'ex-membre des Beatles réclame la libération conditionnelle de Maria Alekhina et Nadezhda Tolokonnikova.

Ces artistes purgent actuellement une peine de deux ans de détention pour une manifestation improvisée dans la principale cathédrale de Moscou.

Paul McCartney a écrit qu'il formulait cette demande dans un esprit d'amitié envers ses nombreuses connaissances russes qui, comme lui, croient qu'on doit traiter toutes les personnes avec compassion et gentillesse.

Mme Alekhina a entamé une grève de la faim mercredi pour protester contre le fait qu'elle n'a pas été autorisée à assister à sa propre audience de libération conditionnelle à Perm.

Le juge de la Mordovie auquel Paul McCartney a adressé deux lettres a pour sa part refusé à Mme Tolokonnikova une libération conditionnelle le mois dernier.

PLUS:pc