NOUVELLES

Londres : la victime de l'attentat s'appelait Lee Rigby (PHOTO)

23/05/2013 12:23 EDT | Actualisé 23/07/2013 05:12 EDT

INTERNATIONAL - ll avait 25 ans et servait dans le deuxième bataillon du régiment royal de fusiliers. Mercredi 22 mai, Lee Rigby a été sauvagement abattu à coup de machettes et de hachoirs dans une banlieue de Londres par deux individus se présentant comme islamistes. Un crime barbare qui a ému la communauté internationale tant le modus operandi - médiatisation à outrance et armes blanches - est inhabituel.

C'est le ministère de la Défense britannique, qui a révélé jeudi 23 mai dans un communiqué, l'identité de la jeune victime. On y apprend que Lee Rigby a rejoint l'armée en 2006, à l'âge de 19 ans, et a été envoyé à Chypre et en Afghanistan pour des opérations militaires. Il est décrit comme étant "extrêmement populaire et plein d'esprit" et doté d'une personnalité "charismatique". Surtout, il était père d'un petit garçon de deux ans prénommé Jack.

lee rigby

"Il manquera énormément à tous ceux qui le connaissaient", écrit, dans le communiqué, le lieutenant-colonel du deuxième bataillon des fusiliers, Jim Taylor. "Dans ce moment difficile, nos pensées vont à sa famille et à ses amis. Fusilier un jour, fusilier toujours".

Selon un utilisateur de Twitter, Lee Rigby collectait des fonds pour Help for Heroes, une oeuvre de charité qui vient en aide aux soldats blessés durant des conflits.

Un crime symbolique

Dans une vidéo tournée sur les lieux du crime, l'un des suspects revendique son geste et explique avoir agi car "des musulmans sont tués quotidiennement par des soldats britanniques". "Avec ce soldat britannique, c'est oeil pour oeil et dent pour dent", ajoute le jeune homme tenant dans des mains ensanglantées un hachoir et un couteau.

Le Royaume-Uni compte quelque 9000 militaires stationnés en Afghanistan, soit le deuxième contingent étranger de la Force de l'Otan dans ce pays.