NOUVELLES

Les ventes d'habitations neuves ont augmenté le mois dernier aux États-Unis

23/05/2013 03:40 EDT | Actualisé 23/07/2013 05:12 EDT

WASHINGTON, - Les ventes d'habitations neuves aux États-Unis se sont hissées en avril à leur niveau le plus élevé depuis l'été 2008 tandis que le prix moyen d'un logement neuf atteignait un sommet sans précédent, preuves supplémentaires de la reprise du marché de l'habitation.

Les ventes de logements neufs ont augmenté et atteint un taux annuel désaisonnalisé de 454 000 le mois dernier, a fait savoir jeudi le département américain du Commerce. Il s'agit d'une hausse de 2,3 pour cent par rapport à mars et d'un chiffre légèrement inférieur à celui de 458 000 enregistré en janvier.

Les mois de janvier et d'avril ont tous deux enregistré les taux les plus élevés depuis juillet 2008.

Le prix moyen d'une habitation vendue en avril était de 271 000 $ US, soit le niveau le plus élevé enregistré par le gouvernement depuis 1993. Le prix d'avril était supérieur de 8,3 pour cent à celui de mars et de 13,1 pour cent à celui d'avril 2012.

La création d'emplois est stable et les taux des prêts hypothécaires ont rarement été aussi peu élevés aux États-Unis, ce qui incite davantage d'Américains à faire l'acquisition d'un domicile.

En tenant compte de la hausse d'avril, les ventes sont maintenant supérieures de 29 pour cent à celles de l'année dernière. Elles demeurent cependant en deçà du niveau de 700 000 jugé sain par les économistes.

Les ventes ont augmenté de 10,8 pour cent dans l'Ouest du pays et de trois pour cent dans le Sud, le mois dernier. En revanche, elles ont chuté de 16,7 pour cent dans le Nord-Est et de 4,8 pour cent dans le Midwest.

PLUS:pc