NOUVELLES

La lutte se donne la chance de sauver sa place aux JO, affirme Jacques Rogge

23/05/2013 11:52 EDT | Actualisé 23/07/2013 05:12 EDT

LONDRES - L'instance dirigeante de la lutte a «bien réagi» et elle a apporté les changements nécessaires afin de donner au sport une chance de sauver sa place aux Jeux olympiques, a déclaré le président du CIO Jacques Rogge.

Dans une entrevue accordée à l'Associated Press, le président Rogge a déclaré que la Fédération internationale des luttes associées (FILA) a abordé les aspects qui avaient amené, en février, le comité exécutif du CIO à retirer la lutte de la liste des disciplines sportives en vue des Jeux d'été de 2020.

«Les dirigeants ont su trouver de bonnes réponses à nos interrogations et ils ont bien réagi, a-t-il commenté. Il est évident qu'ils ont été pris un peu de court par toute la situation.»

Rogge a salué les mesures approuvées par la FILA lors de son congrès à Moscou, le week-end dernier, y compris les changements de règles pour rendre les matchs plus intéressants ainsi que l'inclusion de femmes et d'athlètes dans les postes décisionnels.

La lutte est désormais en concurrence avec sept autres disciplines sportives pour l'inclusion d'une seule au sein du programme de 2020. Ces nouvelles disciplines sont le squash, le wakeboard, le karaté, le wushu (dérivé d'arts martiaux chinois traditionnels), les sports à roulettes et le baseball/balle-molle en offre jumelée.

Les représentants de chacune d'entre elles vendront leur salade devant le conseil d'administration du CIO, à Saint-Pétersbourg, en Russie, la semaine prochaine.

Le conseil recommandera une discipline ou une liste de quelques-unes, qui sera soumis à un vote de l'ensemble du CIO, en septembre.

Les rumeurs qui circulent dans l'entourage du mouvement olympique font état que le conseil recommandera une liste de trois ou quatre disciplines, incluant la lutte.

La lutte, qui fait partie du programme depuis les Jeux antiques, sera à l'affiche des Jeux de 2016, à Rio de Janeiro.

La FILA a par ailleurs dévoilé, jeudi, l'identité des cinq personnes qui participeront à la présentation de Saint-Pétersbourg. Parmi elles, il y a deux Canadiens: la double médaillée olympique (or, bronze) Carol Huynh et le champion olympique de 2000 Daniel Igali.

PLUS:pc