NOUVELLES

Genivar vise la croissance

23/05/2013 12:23 EDT | Actualisé 23/07/2013 05:12 EDT

La firme d'ingénierie québécoise Genivar compte doubler ses revenus d'ici deux ans, grâce entre autres à des acquisitions dans différents pays, dont les États-Unis.

Les revenus de Genivar pourraient atteindre 2,3 milliards de dollars d'ici la fin de 2015. Ils avaient été de 1 milliard l'an dernier.

Les nouvelles acquisitions devraient générer 500 millions de revenus additionnels, selon le PDG, Pierre Shoiry. Le reste proviendrait de contrats plus importants avec des clients actuels.

Pierre Shoiry affirme que la croissance de Genivar devrait faire augmenter du tiers le nombre des employés de l'entreprise, à 20 000 personnes.

Une femme au C. A.

Par ailleurs, les actionnaires de Genivar ont élu pour la première fois une femme au conseil d'administration. La danoise Birgit Norgaard accède au conseil, qui compte sept membres.

En avril dernier, Genivar a annoncé qu'elle adopterait le nom de l'entreprise britannique WSP, qu'elle a acquise l'an dernier pour 442 millions de dollars.

Dans un communiqué, Pierre Shoiry a expliqué que le changement avait pour but de tirer parti de la « forte présence » de WSP dans une trentaine de pays et de sa « notoriété internationale dans de nombreux segments de marché ». Au cours d'un entretien téléphonique, la porte-parole de l'entreprise, Isabelle Adjahi, a assuré que les révélations de la commission Charbonneau, qui ont entaché la réputation de la firme, n'ont joué aucun rôle dans la décision.

PLUS:rc