NOUVELLES

USA: un sergent de l'académie de West Point poursuivi pour voyeurisme

22/05/2013 02:15 EDT | Actualisé 22/07/2013 05:12 EDT

Un sergent instructeur de l'académie militaire américaine de West Point a été inculpé pour avoir photographié à leur insu des élèves officiers, notamment lorsqu'elles prenaient leur douche, a annoncé mercredi l'US Army dans un communiqué.

Cette nouvelle affaire intervient alors que les scandales liés à des cas de harcèlement ou d'agressions sexuelles se sont accumulés ces dernières semaines dans l'armée américaine après la publication d'un rapport montrant une recrudescence du phénomène.

Le sergent Michael McClendon est sous le coup d'une "enquête pour possession d'images inconvenantes prises sans consentement" et a été inculpé le 14 mai d'"acte indécent", de "conduite préjudiciable à l'ordre et à la discipline" ainsi que de "cruauté et mauvais traitement", précise l'armée, confirmant une information du New York Times.

Stationné à West Point depuis 2009, le sergent McClendon avait la charge d'une compagnie d'environ 125 cadets. Quelque 4.500 élèves officiers étudient à West Point, dont environ 15% de femmes.

Le secrétaire à la Défense Chuck Hagel, qui doit prononcer samedi un discours lors d'une cérémonie de remise des diplômes à West Point, "a été informé de cette affaire qui le révulse", a confié à l'AFP un haut responsable du Pentagone sous couvert d'anonymat.

La semaine passée, le président Barack Obama avait jugé que les abus sexuels dans l'armée représentaient une menace pour la sécurité nationale des Etats-Unis et promis de s'attaquer sans relâche à ce "fléau".

Ses propos faisaient suite à la publication d'un rapport montrant une augmentation de 6% en un an des abus sexuels dans l'armée, leur nombre s'élevant à 3.374 cas en 2012.

Dans la foulée, plusieurs affaires ont été mises au jour impliquant des personnes chargées de la prévention de ces abus. L'US Army a ainsi annoncé avoir ouvert une enquête contre un sergent de Fort Hood (Texas), soupçonné d'avoir agressé sexuellement une subordonnée et de l'avoir contrainte à se prostituer, tandis qu'un officier de l'Air Force, également chargé de la prévention contre les violences sexuelles, a été interpellé en état d'ébriété après avoir agressé sexuellement une femme sur un parking.

mra-ddl/mdm

PLUS:afp