NOUVELLES

URGENT ¥ Les USA reconnaissent avoir tué l'imam Aulaqi et 3 autres Américains

22/05/2013 04:36 EDT | Actualisé 22/07/2013 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont formellement reconnu pour la première fois mercredi avoir tué l'imam radical Anwar Al-Aulaqi ainsi que trois autres ressortissants américains lors de frappes anti-terroristes depuis 2009.

Dans une lettre envoyée au Congrès, le ministre de la Justice Eric Holder a admis que Washington était à l'origine de la mort de l'imam Aulaqi au Yémen en 2011. Les trois autres, dont le fils d'Aulaqi, n'étaient pas spécifiquement visés, a-t-il précisé dans ce document publié à la veille d'un discours du président Barack Obama sur sa politique antiterroriste.

tq-col/bdx

PLUS:afp