NOUVELLES

Les ventes de maisons aux États-Unis atteignent un sommet de 3 ans et demi

22/05/2013 12:05 EDT | Actualisé 22/07/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Les ventes de maisons déjà habitées aux États-Unis ont augmenté le mois dernier pour atteindre leur niveau le plus élevé en trois ans et demi, aidées par un bond dans le nombre de maisons à vendre.

La National Association of Realtors, l'organisation américaine des agents immobiliers, a indiqué mercredi que les ventes de maisons ont augmenté à un taux désaisonnalisé de 4,97 millions, en hausse par rapport à 4,94 millions en mars.

Les ventes de maisons ont bondi de 9,7 pour cent au cours des 12 derniers mois, une preuve que le marché immobilier s'améliore. Les ventes se maintiennent toutefois à peu près au même niveau depuis novembre. L'offre de maisons demeure restreinte et plusieurs acheteurs potentiels ne peuvent pas obtenir de prêts.

Le nombre de maisons à vendre a augmenté de 12 pour cent en avril par rapport à mars, à 2,16 millions. L'inventaire demeure toutefois presque 14 pour cent plus bas qu'il y a un an.

L'augmentation de l'inventaire reflète en partie le début de la saison printanière des ventes. L'offre de maisons à vendre serait épuisé en 5,2 mois au rythme de vente actuel, ce qui est en deçà du niveau typique de six mois.

Plus d'Américains sont intéressés à acheter une maison, selon l'organisme, qui a indiqué que l'affluence des acheteurs a augmenté de 31 pour cent au cours de la dernière année.

L'augmentation de la demande et l'offre restreinte a fait augmenter les prix. Le prix médian d'une maison à vendre a augmenté de 11 pour cent le mois dernier, comparativement à avril 2012, pour atteindre 192 800 $, le prix le plus élevé en presque cinq ans.

PLUS:pc