NOUVELLES

Jacques Rogge argue que la lutte au dopage dans le sport doit être mieux ciblée

22/05/2013 10:28 EDT | Actualisé 22/07/2013 05:12 EDT

LONDRES - Le président du CIO a indiqué que les dirigeants du mouvement olympique s'entendent pour dire que plus de tests inopinés et ciblés sont nécessaires dans la lutte qu'on mène afin d'enrayer le dopage.

Jacques Rogge a confié à l'agence The Associated Press qu'un système de détection plus efficace représente la meilleure façon de démasquer les tricheurs.

Les stratégies en matière de lutte antidopage ainsi que le rôle de l'Agence mondiale antidopage (AMA) ont été les principaux sujets de discussion à l'occasion de la rencontre des meneurs olympiques à Lausanne, en Suisse, mardi.

Sans dévoiler de détails, Rogge a dit dans une entrevue mercredi que toutes les parties étaient d'accord pour qu'il y ait «plus de tests inopinés à l'extérieur des compétitions».

Rogge a précisé qu'on devrait pouvoir «cibler davantage les athlètes sur lesquels pèsent les soupçons», principalement ceux qui évoluent dans les disciplines sportives les plus en vue.

Rogge a dit que les discussions «vont paver la voie à une très bonne collaboration avec l'AMA».

PLUS:pc